Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Mayonnaise diététique

 Il faut:

1 yaourt nature

1 cuillère à café de moutarde forte

1 oeuf dur

1 cuiillère à café de jus de citron

Sel, poivre

 

Réalisation:

 

Mélanger dans un grand bol le yaourt, la moutarde, l’oeuf dur écrasé, le jus de citron, le sel et le poivre jusqu’à homogénéiser l’ensemble.

Mettre au frais jusqu’au service.

 

Nb. Vous pouvez, au choix agrémenter cette mayonnaise de fines herbes hachées (ciboulettes ou coriandre et encore estragon, ou/et persil), d’ail haché, d’un hachis de câpres, de concentré de tomates, de curry, de zestes râpés d’orange ou de pamplemousse non traitées).   

 

.
 

Petite règle de cuisson des huiles. (d)

 

 

Huile d’arachide—————–: 220°

Hule d’olive———————: 210°

Huile  de Tournesol————-: 160°

Huile de sésame—————-: 150°

Huile de Canola—————–: 238°

Huile de soja——————–:140°

Huile de palme, palmist, coprah : 180°

Huile de carthame————–: 150°

Huile de pépin de raisin———: 150°

 

 

-Ne pas dépasser la température critique et ne pas laisser fumer les huiles.

-Ne pas réchauffer une huile qui a déjà fumé. En la réchauffant à température élevée elle peut générer des vapeurs âcres (Acroléine provenant de la dégradation du glycérol) très irritantes pour la gorge et l’estomac.

.
 

Sauce (proverbes)

 

Il n’est sauce que d’appétit.

 

(La faim mieux que tout ingrédient, fait apprécier n’importe quelle nourriture.)

 

Il ne sait à quelle sauce manger ce poisson.

 

(Comment supporter cette affaire, la résoudre) 

 

 

La Sauce vaut mieux que le poisson.

Expression idiomatique :

 

«Mettre à toutes les sauces » signifie : accommoder de toutes les façons possibles, employer sans vergogne à toutes sortes de besogne.

Hot sauces poster

.
 

Embeurrée d’endives et de céleri-rave crémée et muscadée. (g)

 

Embeurrée d'endives

*

 

Recette pour 4 convives

Il faut :

4 endives

4 tranches de 0,5 cm d’épaisseur

1 Citron jaune

30 cl de bouillon de volaille

3 cuillérées à soupe de crème fraîche

60 gr de beurre

2 traits d’huile d’olive

Noix de muscade à râper.

Poivres mélangés (Poivre noir, baies roses, coriandre)

Sucre roux

Modus operandum :

Préparer 30 cl de bouillon de volaille avec un cube dégraissé.

Parer les endives et le céleri-rave

Presser le citron

Avec chaque moitié, citronné chaque tranche de céleri que vous aurez préalablement coupées en deux. Céleri rave et demi tranches

Couper les endives en deux

Quand le bouillon de volaille est prêt, y  délayer les trois cuillérées de crème fraîche à l’aide d’un fouet et y adjoindre le jus du citron.

Dans une cocotte mettre deux traits  d’huile d’olive et mettre à chauffer  à feu vif avec tout le beurre.

Le beurre chantant, placer chaque moitié d’endives, les poudrer très légèrement de sucre roux, parsemer chacune d’elles de noix de muscade râpée, poivrer, et faire dorer à couleur noisette, au bout d’une minute environ, réduire le feu, retourner les endives, parsemer à nouveau de Noix de muscade râpée, poivrer, pour les dorer de la même manière sur l’autre face. A belle coloration retirer les endives et réserver les.

Procéder de la même manière avec les demi tranches  de céleri-rave sans augmenter le feu.

Ces dernières étant joliment dorées, placer dessus chaque moitié d’endives.

Mouiller avec la totalité de la préparation (bouillon de volaille crémé, jus de citron) et laisser cuire à feu doux, couvert (secouer doucement la cocotte de temps en temps) pendant 40 minutes, mettre la cocotte sur une plaque réductrice de chaleur.

Dressez et accompagnez simplement de blancs de volaille poêlés ou d’un magret, ou filet, de canard uniquement poêlé.

Ainsi vous choierez vos papilles.

Kegineryann

 

.
 

Sel de femme a saison de l’amour

 

Sel de femme 

 

*

Sel de femmes, table et soif

Du repas d’amour braisé

Aux chandelles suifées par

La gloire émerveillée d’un soir.

Sel de femme que l’on boit

Sur canapé généreusement persillé

De dentelles de crêpe en émoi

Mordorés de ses reflets poivrés.

Au regards salés des femmes

Nous prenons sans pleurer leurs soifs

Et calmons notre faim d’envie.

Entrée, plat gourmand et dessert en partage.

*

kegineryann

*

.
 

Poésie de la terre à l’assiette

De la terre à l'assiette

*

Poésie d’une intime cuisine

Connaissez-vous l’oreille intime du potager ?

Ces écoutes de terre, de jardinier ému,

Profondeur aérée du lombric ;

Entente des saisons au goût d’existence.

 

La planche délimite l’inclus

Alors que le sillon s’inscrit

Au sol encore nu

Prêt à rendre la terre esprit

« Décaillassée » du poids de passé.

L’herbe fine verte et l’épice du moment

Côtoie le légume créé de graines et de pousses

Ils croissent en variété de feuilles et de fruits

Sous le regard des insectes et de l’oiseau de passage.

Ce sont les mains de l’homme issues de la Nature.

De soleil et de lune, d’eau et de fraîcheur,

De nuages en partage au soin du temps qui passe,

S’imprègnent les saisons pour l’assiette d’après

Développant les saveurs, les odeurs et les couleurs,

Nourrissantes traditions qui pimentent la vie.

 De la terre à l'assiette

Alors le cuisinier rend par ses vocalises intimes

Les mesures délicates de l’alchimie des mets

Délivrant aux papilles l’aliment transformant,

Pour le mûrissement de l’être en conscience de corps.

Pour l’échange de douce tempérance, cuisson à crue de l’être

*

kegineryann

*

De la terre à l'assiette 1

 

 

.
 
12
  • Auteur:

    ganeshabreizh

  • Drapeau du Tibet – Liberté au nom des Droits de l’Homme

    Drapeau du Tibet – Liberté au nom des Droits de l’Homme

  • Sondage

    A quelle genre de cuisine va votre préférence ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Côté Blog

    Pour voter pour ce Blog:

alice aux pays des saveurs |
Popotte entre Potes |
Vers une nouvelle AMAP à Pa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chocopoire
| STEFE LA RECETTE!
| LA MARMITE ROUEN TEL 02 35 ...